Aménagement de l'espace métropolitain

 

A compter du 1er janvier 2017, la métropole exercera deux compétences stratégiques de réalisation d’un Schéma de Cohérence Territoriale et d’un schéma d’aménagement numérique ainsi que des compétences plus opérationnelles soumises à la définition d’un intérêt métropolitain, à savoir :

 

  •    La définition, la création et la réalisation d’opérations d’aménagement,
  •    Des actions de restructuration urbaine,
  •    La constitution de réserves foncières.

Elle aura également en charge des actions de valorisation du patrimoine naturel et paysager.