Remise des prix du 3e concours des miels !

 

La 3e édition du concours a permis de récompenser 65 apiculteurs, mercredi 28 novembre, aux Grands Voisins. Organisée dans le cadre des Rencontres agricoles du Grand Paris, la cérémonie a réuni près de 200 personnes.

Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris et Daniel BREUILLER, Vice-président délégué à la mise en valeur du patrimoine naturel et paysager, à la politique de la nature et à l’agriculture en ville, ont remis un diplôme de médaille à tous les lauréats, ainsi que des vignettes de médailles pour coller sur les pots de miels. Les meilleurs notés de chaque section ont également obtenu une médaille d’excellence, médaille du développement durable de la Monnaie de Paris. Les villes représentées au concours ont reçu un diplôme honorifique les récompensant pour leurs actions en faveur de la protection de la biodiversité.
 
Pour récupérer les photos des lauréats, merci d’envoyer un courriel à : communication@metropolegrandparis.fr
 
Cette 3e édition a rencontré un vif succès puisque 142 candidats, représentant 82 villes du territoire métropolitain, ont déposé 234 échantillons dans les sections suivantes : miels de colza, d’acacia, de tilleul, de châtaignier, polyfloral de printemps liquide, polyfloral de printemps cristallisé, polyfloral d’été liquide et polyfloral d’été cristallisé. Parmi les candidats, 22 ruchers municipaux ont déposé des échantillons.
 
Les 65 lauréats, représentant 40 villes du territoire métropolitain, ont été désignés au sein des sections suivantes :
 

Miel d’acacia : 2 lauréats (1 or – 1 argent)

Miel de tilleul : 3 lauréats (2 or - 1 bronze)

Miel de châtaignier : 2 lauréats (2 argent)

Miel polyfloral de printemps liquide : 17 lauréats (6 or – 9 argent – 2 bronze)

Miel polyfloral d’été liquide : 40 lauréats (10 or - 20 argent – 10 bronze)

Miel polyfloral d’été cristallisé : 1 lauréat (1 bronze)

 
Parmi les lauréats, 9 ruchers municipaux ont été récompensés : Bagneux, Paris (12e arrondissement), Puteaux, Villejuif, Cachan, Livry-Gargan, Argenteuil, La Garenne-Colombes et Issy-les-Moulineaux.
 
Ce concours, organisé avec la Société Centrale d‘Apiculture (SCA), a pour objet, à travers la mise en valeur des productions locales de miels, de promouvoir l’enjeu de la biodiversité à l’échelle métropolitaine. Ce concours est surtout une formidable occasion de sensibiliser les 7 millions d'habitants de la Métropole du Grand Paris aux enjeux de la pollinisation des insectes et des abeilles en milieu urbain.
 
En 2017, le 2e concours des Miels de la Métropole du Grand Paris avait déjà mis en lumière les communes qui, soucieuses de la préservation de la biodiversité en ville, favorisent l’implantation de ruchers sur leur territoire. Près de 100 candidats, représentant 77 villes, avaient déposé 170 échantillons et le jury avait désigné 60 lauréats dans 6 sections différentes. Parmi les lauréats, 5 ruchers municipaux avaient été récompensés !