S’engager pour l’ « Objectif Baignade ! » dans la Métropole du Grand Paris

 

Un an après le colloque « Enjeux et Gouvernance » de la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), la Métropole du Grand Paris (MGP) et le Syndicat Marne Vive organisent le jeudi 6 juillet à Saint-Maur-des-Fossés le Forum Objectif Baignade ! L’occasion de rassembler tous les acteurs pour faire de cet objectif une réalité concrète dès 2022 dans la Marne et dès 2024 dans la Seine.

 

« Le Syndicat Marne Vive a, depuis sa création, inscrit dans ses statuts le retour de la baignade en Marne. Aujourd’hui, les efforts engagés par l’ensemble des acteurs rendent possible ce projet à l’horizon 2022. La candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 vient conforter cette ambition avec la volonté d’organiser des épreuves de natation en Seine. » Sylvain BERRIOS, Président du Syndicat Marne Vive et vice-président de la MGP délégué à la GEMAPI.
« Il s’agit de créer des sites de baignade pérennes dans la Seine et dans la Marne pour offrir aux habitants de la Métropole du Grand Paris de nouvelles relations avec l’eau de nos rivières et de nos fleuves. » Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris.

 

Une réalité à portée de génération
Après des décennies d’interdiction de baignades urbaines, une aspiration citoyenne émerge pour se réapproprier ces espaces délaissés et se rapprocher de l’eau. D’autres métropoles européennes se sont déjà engagées, comme Berlin, Bâle ou encore Londres.
Les campagnes de mesures confirment année après année l’amélioration progressive de la qualité de l’eau de la Marne et de la Seine, due notamment aux importants travaux de dépollution portés par l’ensemble des acteurs. Cela permet d’envisager avec confiance la création de sites de baignades à l’échelle de la Métropole.

 

Des projets métropolitains concrets
De nombreux projets sont en cours. De l’ouverture d’une baignade dans le bassin de la Villette à l’été 2017, à la création d’une baignade dans le lac Daumesnil pour 2019 sans oublier l’organisation du Big Jump dans la Marne, la dynamique est lancée pour construire ensemble le Grand Paris de nos rivières et de nos fleuves.

 

Une journée de débat pour construire ensemble le Grand Paris des baignades urbaines
Quatre tables rondes permettront à la fois de partager les attentes, de s’approprier les expériences, de comprendre les exigences sanitaires et techniques et de se projeter concrètement dans les projets de demain :

- La table ronde « Attentes et engagements » fera le point sur les attentes citoyennes que la baignade urbaine suscite aujourd’hui avec notamment la présence du Laboratoire des baignades urbaines expérimentales, de l’organisateur de la course Paris Swim, de l’inventeur du Big Jump en Europe et du Comité départemental du Tourisme du Val de Marne.

- La table ronde « Exigences sanitaires et techniques » sera l’occasion d’aborder la question de la qualité de l’eau indissociable à l’ouverture de la baignade urbaine avec le SIAAP (Service public de l’assainissement francilien), l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, la  Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie d’Ile-de-France et le Conseil Départemental du Val de Marne.

- La table ronde « Et ailleurs ? » fera un tour d’horizon des expériences réussies en France et en Europe avec des représentants de Berlin, Meaux et de la Vallée du Lot.

- La table ronde « Les projets métropolitains » sera l’occasion de nous projeter sur les projets innovants et concrets sur le territoire de la Métropole du Grand Paris avec la ville de Paris, le Syndicat Marne Vive et l’Atelier Parisien d’Urbanisme.

 

Le Forum sera animé par Fanny Agostini, nouvelle présentatrice du magazine Thalassa.

Les partenaires du Forum : la Préfecture de la Région Ile-de-France, la ville de Paris, l’Agence de l’eau Seine Normandie, le SAGE Marne Confluence et le SIAAP (Service public de l’assainissement francilien).