Patrick OLLIER, Président, et Daniel GUIRAUD, Vice-président délégué à la mise en œuvre de la Stratégie environnementale et au Développement des réseaux énergétiques ont présenté le groupement d’entreprises françaises Métropolis (composé de SPIE CityNetworks, E-TOTEM et SIIT) auprès du Conseillers métropolitains qui l’ont désigné comme le lauréat de l’appel à initiatives privées pour l’installation et l’exploitation de 3 084 points de charge (dont 252 dédiés à la recharge rapide) pour véhicules électriques sur voirie dans les communes de la Métropole (hors Paris).

Lancé en juillet 2019, cet appel à initiatives privées portait sur la valorisation et le réemploi des bornes Autolib’ laissées à l’abandon depuis le 31 juillet 2018.

« La Métropole va ainsi faciliter l’émergence d’une offre de recharge pour véhicules électriques au maillage pertinent, économiquement robuste et lisible pour l’usager. La mise en place de ce réseau de bornes de recharge sur voirie publique, fondé sur des principes de continuité territoriale et d’égalité de traitement entre les communes, est essentielle pour répondre à la problématique de charge électrique à laquelle sont confrontés quotidiennement les habitants et les professionnels de la Métropole » indique le Président de la Métropole.

De manière précise, ce dispositif n’entraînera pas le moindre transfert de compétence et n’aura pas d’incidence financière pour les communes qui percevront en revanche des redevances d’occupation du domaine public. Le groupement autofinancera le service en totalité, en investissement (à hauteur de 15 millions d’euros) comme en exploitation.