Soutien à la culture

La Métropole du Grand Paris valorise les initiatives citoyennes à impact culturel, social et/ou environnemental, dans un objectif de rayonnement et d’attractivité de son territoire.

Festival MegaCities-ShortDocs

La Métropole du Grand Paris a choisi de soutenir le festival de films citoyens MegaCities-ShortDocs, sous l'impulsion de Danièle PREMEL, Vice-Présidente déléguée au développement culturel. Ce festival réunit des documentaires du monde entier qui mettent en lumière les enjeux auxquels sont confrontées les mégapoles et illustrent des solutions concrètes imaginées par les habitants.

Pour sa 4e édition, les projections ont été étendues à d’autres mégapoles telles que Sao Paulo ou New-York. Des ateliers citoyens d’accompagnement à la réalisation de vidéos ont permis la réalisation de cinq films, dont une sélection a été présentée au festival, en novembre 2018.

Le prix « Métropole du Grand Paris » qui récompense et valorise une initiative citoyenne à impact social et/ou environnemental a été remporté par le court-métrage Saved by the bell réalisé par Alina Bekka, sociologue et urbaniste, et Laura Wojcik, journaliste. Ce film met en lumière le club du Boxing Beats d’Aubervilliers, qui réussit à allier cloche du ring et de l’école, gants de boxe et de jardinage, dans une mission socio-éducative.

En 2019, le partenariat est pérennisé grâce à cinq projections organisées dans la Métropole sous forme de débat-citoyen, pour sensibiliser les habitants aux initiatives existantes, proches de chez eux ou dans d’autres mégapoles, et les inciter à réaliser leur propre court-métrage pour participer au festival.

L'édition 2019 du festival MegaCities-ShordDocs se tiendra le jeudi 21 novembre à 18h30 au MK2 Quai de Seine. La Métropole remettra à cette occasion le Prix de la Métropole du Grand Paris.

La Tour Eiffel devient métropolitaine

La Tour Eiffel participe au rayonnement métropolitain, en termes d’attractivité et de promotion du territoire. Le Conseil de la Métropole du Grand Paris a donc voté l’entrée au capital de la Société d’exploitation de ce monument emblématique, le 28 septembre 2018, et fait désormais partie de ses administrateurs. Le cadre juridique de la Société Publique Locale (SPL), qui exploite la Tour Eiffel, requerrait en effet l’actionnariat de deux collectivités. Cette condition n’aurait plus été réunie avec la fusion entre la commune de Paris et le Département de Paris en « Ville de Paris » le 1er janvier 2019.

Les Ateliers Médicis

Ateliers MédicisLa Métropole du Grand Paris, sous l’impulsion de Danièle PREMEL, a adhéré à l’Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) Ateliers Médicis en 2017 en apportant une dotation d’investissement de 500 000 €. Le projet porte sur la réalisation d’un équipement culturel de dimension métropolitaine et nationale, implanté à proximité du métro Grand Paris Express de Clichy-Montfermeil. La vocation de l’équipement est culturelle et artistique, mais aussi éducative, sociale et économique.

Les Ateliers Médicis ont fêté, au mois de juin 2018, l’ouverture de leur premier lieu qui a vocation à accueillir des actions artistiques et culturelles avec les habitants et les artistes et chercheurs. Ce lieu éphémère est un outil essentiel de la préfiguration du futur grand équipement culturel prévu à l’horizon 2024, qui comprendra une salle de diffusion de 80 places assises, des espaces dédiés aux ateliers et à l’accueil des publics et des bureaux.

Nuit Blanche devient métropolitaine

Evènement phare d’art contemporain, Nuit Blanche devient métropolitaine pour sa 18ème édition prévue le 5 octobre 2019. Placée sous la thématique du mouvement, Nuit Blanche se déploiera dans des stations qui, pour certaines, seront pour la première fois au-delà du périphérique, lieux festifs d’animation qui accueilleront des plateformes mobiles réalisées par des artistes de renommée internationale.

NB


Le Bureau de la Métropole du Grand Paris du 2 juillet 2019 a voté à l’unanimité 200 000 € de subventions afin que les communes métropolitaines qui en ont manifesté le souhait puissent accueillir des stations.

Nuit Blanche 2019 sera métropolitaine à trois titres :

  • Six communes accueilleront des stations, grâce au soutien de la Métropole : Aubervilliers, Saint-Denis, Gennevilliers, Gentilly, Rueil-Malmaison et Vincennes.
  • Des communes labeliseront des évènements ou des projets d’art contemporain qu’elles organisent pour intégrer le programme Nuit Blanche, notamment Arcueil, Cachan, Courbevoie, Créteil, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Orly, Pantin, Sceaux, Sèvres et Vanves.
  • Des communes mobiliseront leurs bénévoles, clubs sportifs, danseurs et musiciens pour participer aux différents évènements de Nuit Blanche.

Cette manifestation contribue pleinement à étendre au sein du périmètre métropolitain des mouvements artistiques et culturels sous ses différentes expressions, dans une dynamique festive participant au rayonnement et à l’attractivité de la Métropole du Grand Paris.

Les Micro-Folies : innovation et numérique

Adopté lors du Conseil métropolitain du 26 juin 2019, le Schéma Métropolitain d’Aménagement Numérique de la Métropole promeut, entre autres priorités, l’innovation et le numérique pour une culture accessible au plus grand nombre. Dans ce contexte, sous le pilotage du Vice-président en charge du Numérique et de la Métropole Intelligente et de la Vice-présidente en charge du Développement culturel, la Métropole s’engage pour accompagner le développement de Micro-Folies, une offre culturelle de proximité conçue autour d’un musée numérique.

La Métropole finance jusqu’à 50 % des dépenses d’investissement nécessaires à l’installation d’une Micro-Folie. Ce financement apporte ainsi un véritable concours à la diffusion de la culture dans l’ensemble des communes métropolitaines et accompagne la médiation numérique du territoire. Une dizaine de projets de Micro-Folies sont déjà en cours dans le périmètre métropolitain, dont trois qui bénéficient du soutien de la Métropole du Grand Paris. 

Porté par le Ministère de la Culture, le déploiement des Micro-Folies est coordonné par l’Etablissement Public du Parc et de la Grande Halle de La Villette, présidé par Didier FUSILLIER. Pensées comme des plateformes culturelles au service des territoires, les Micro-Folies s’installent dans un équipement existant, tel une médiathèque ou une maison de quartier, afin de compléter ou de redynamiser la programmation de lieux municipaux.