Nature 2050

La Métropole du Grand Paris s’associe avec CDC Biodiversité pour déployer le programme Nature 2050 sur son territoire et lancer l’appel à projets « Nature 2050 - Métropole du Grand Paris », en partenariat avec les entreprises métropolitaines.

Addthis est desactivé

La Métropole a conclu une convention de partenariat avec CDC Biodiversité pour déployer le programme Nature 2050 sur le territoire métropolitain.

En 2019, elles ont lancé ensemble la 1ère édition de l’appel à projets « Nature 2050 - Métropole du Grand Paris » qui a permis de sélectionner 9 projets à fort enjeu « nature » sur le territoire. Une 2e édition a été lancée le 15 février 2022. La phase de dépôt des candidatures est ouverte jusqu’au 3 juin 2022.

Ce partenariat répond aux objectifs suivants : 

  • Préserver, reconquérir la biodiversité, contribuer à améliorer sa résilience et son adaptation au changement climatique par le déploiement de solutions naturelles,
  • S’engager dans un processus de restauration écologique de long terme (jusqu’en 2050),
  • Favoriser une démarche partenariale avec tous les acteurs du territoire : entreprises, collectivités, associations et scientifiques,
  • Agir en milieu urbain dense, en particulier au sein des territoires carencés en espaces verts.

Créé en 2016 par CDC Biodiversité, le programme Nature 2050 a pour objet l’adaptation des territoires français aux changements climatiques et la restauration de la biodiversité.

Il s’appuie sur 4 grandes caractéristiques : un programme partenarial mené avec les associations environnementales, les scientifiques, des établissements publics et les acteurs des territoires ; reposant sur l’engagement volontaire des acteurs économiques privés ou publics à agir, au-delà de leurs obligations réglementaires ; des actions fondées sur la nature, engagées à long terme (2050).

Des actions basées sur les solutions naturelles

Nature 2050 intervient autour de trois types d’actions (protéger, connecter, restaurer) dans les espaces suivants :

  • Zones humides
    Exemple : rétablissement du lit naturel d’un cours d’eau, ouverture des zones d’expansion de crues, reconstitution de zones humides
  • Continuités écologiques
    Exemple : reconstitution d’un espace naturel entre deux espaces à haute valeur écologique, plantation d’arbres le long d’une rivière
  • Transition des espaces forestiers et agricoles
    Exemple : plantation de haies, d’arbres, développement de nouvelles pratiques agronomiques
  • Biodiversité en ville
    Exemple : création d’espaces naturels urbains sur des friches industrielles, gestion d’une forêt urbaine adaptée aux changements climatiques.

Sur chaque espace concerné par le programme, CDC Biodiversité mène les actions nécessaires à l’atteinte des objectifs, et elle en assure la gestion, le suivi et l’évaluation jusqu’en 2050. 

Un nouvel outil pour financer la transition écologique des territoires

Le programme Nature 2050 est financé par des entreprises privées et publiques qui souhaitent agir concrètement pour l’adaptation des territoires au changement climatique sur une base volontaire.

L’engagement de CDC Biodiversité est d’agir sur 1m² jusqu’en 2050 pour chaque versement volontaire de 5 € (HT).

La 2e édition vient d’être lancée !

Fort du succès de la première édition de l’appel à projet « Nature 2050 », le Conseil métropolitain du 15 février 2022 a approuvé à l’unanimité le lancement de la 2e édition de l’appel à projets « Nature 2050 – Métropole du Grand Paris ».

Cet appel à projets est ouvert aux communes, aux établissements publics territoriaux (EPT), ainsi qu’aux personnes privées bénéficiant d’une délégation de maîtrise d’ouvrage par l’une des personnes publiques éligibles. Pour les personnes privées, la candidature devra être déposée en lien avec la commune ou l’EPT où se situe le projet.

Les dossiers de candidature seront étudiés par un Comité technique, puis sélectionnés par un Jury, avant soumission au Bureau métropolitain pour attribution des subventions. 

Cette 2e édition sera ainsi organisée selon le calendrier prévisionnel suivant :

  • 15 février 2022 : Adoption du règlement par le Conseil métropolitain et lancement de l’appel à candidatures ; 
  • 3 juin 2022 : Clôture des candidatures et remise des dossiers de candidature ; 
  • Du 3 juin au 3 septembre 2022 : Pré-instruction des dossiers par le Comité technique ; 
  • Du 5 au 23 septembre 2022 : Présentation des projets pré-sélectionnés au Jury par les porteurs de projets, et sélection des lauréats ;
  • Octobre/novembre 2022 : Annonce des lauréats par le Bureau métropolitain ; 
  • Décembre 2022/Juin 2023 : Approbation des conventions tripartites par le Bureau métropolitain et signature des conventions avec les lauréats ; 
  • Dans l’année qui suit la signature de la convention tripartite : Réalisation des études et démarrage des travaux.

Les lauréats bénéficieront d’une aide financière pour leurs dépenses d’investissement de la part de chacun des organisateurs de l’appel à projets « Nature 2050 – Métropole du Grand Paris » :

  • La Métropole du Grand Paris apportera son soutien financier, à hauteur de quatre millions d’euros, aux structures lauréates de l’appel à projets ; 
  • CDC Biodiversité apportera son soutien financier à travers les financements collectés auprès des entreprises franciliennes, qui seront principalement affectés au suivi des actions sélectionnées dans le cadre de l’appel à projets.

Déposez votre dossier de candidature !

Les lauréats de la 1ère édition de l’appel à projets « Nature 2050 - Métropole du Grand Paris »

Parmi 26 projets, le Bureau de la Métropole du Grand Paris du 2 juillet 2019 a adopté à l’unanimité 9 projets lauréats pour un montant total de 1,9 million d'euros :

  • Arcueil pour son projet « Création de vergers urbains ouverts »
  • Kremlin-Bicêtre pour son projet « L’escale végétale »
  • Meudon pour son projet « Restauration écologique du Cimetière des Longs Réages »
  • Plaine Commune pour son projet « Restauration des franges végétalisées du square Aimé Césaire » à Aubervilliers
  • Plaine Commune pour son projet « Restructuration d’habitats boisés au Parc Marcel Cachin à Saint Denis
  • Plaine Commune pour son projet « Ouvrir un coeur vert support de biodiversité et d’usages (ZAC des Tartres) à Stains
  • Rueil-Malmaison pour son projet « Renforcement de la Trame Verte et Bleue communale »
  • Villeneuve-le-Roi pour son projet « Le village aux 4000 arbres »
  • Vitry-sur-Seine pour son projet « Les prairies du Fort »
Lauréats
Les lauréats de l’appel à projets

Chaque projet bénéficie d’un soutien financier complémentaire de la part de CDC Biodiversité, à travers les financements collectés auprès des entreprises franciliennes, pour assurer le suivi des projets jusqu’en 2050. ICADE, filiale de la Caisse des Dépôts, et le groupe ADP sont les principaux contributeurs.

Les conventionnements entre la collectivité, la Métropole et CDC Biodiversité ont été conclus avec tous les projets, jusqu’en 2050. La majorité d’entre eux sont en phase travaux.

Des réunions de suivi ont été organisées avec chacune des collectivités lauréates, afin d’organiser avec elles les modalités de suivi et d’évaluation de leur projet sur la période de conventionnement.

À propos de CDC Biodiversité

CDC Biodiversité est une filiale privée de la Caisse des Dépôts, créée en 2008, entièrement dédiée à l’action en faveur de la biodiversité et à sa gestion pérenne. Elle intervient pour le compte de maîtres d’ouvrage publics et privés, qui lui délèguent le pilotage de leurs actions, volontaires ou réglementaires (compensation), de restauration et de gestion d’espaces naturels et paysagers.

CDC Biodiversité conduit par ailleurs la Mission Economie de la Biodiversité de la Caisse des Dépôts qui contribue activement à innover sur ces problématiques en menant des travaux de recherche, en France et à l’international.