Schéma directeur énergétique métropolitain

Après avoir défini une trajectoire en matière de transition énergétique dans son Plan climat air énergie métropolitain (PCAEM), la Métropole du Grand Paris élabore désormais un document permettant sa mise en œuvre, le Schéma Directeur Energétique Métropolitain (SDEM). Elle s’appuie sur un diagnostic du système énergétique métropolitain et sur les contributions de l’ensemble des forces vives du territoire.

Addthis est desactivé

SDEM


La Métropole du Grand Paris a lancé le 21 juin 2019 l’élaboration d’un Schéma directeur énergétique métropolitain (SDEM), conformément au plan d’actions prévu par le Plan Climat Air Energie Métropolitain et conformément à sa responsabilité confiée par la loi (art L.5219-1 du Code Général des Collectivités Territoriales).

Ce Schéma doit permettre de prévoir et d’anticiper l’évolution des réseaux de distribution de l’énergie (électricité, gaz, chaleur et froid), d’amplifier les gains énergétiques grâce à la sobriété et l’efficacité, d’accélérer le développement des énergies renouvelables et de récupération et de déployer les infrastructures nécessaires aux mobilités propres.

Pour relever ces ambitions, le Schéma Directeur Energétique Métropolitain est élaboré en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, dans une dynamique partenariale.

Une première étape, conclue en septembre 2021, a permis de dresser l’état des lieux stratégique et technique du système énergétique territorial. Ce diagnostic s’appuie sur des échanges et des partenariats de partage de données avec les autorités compétentes intéressées, notamment le SIPPEREC, le SIGEIF et la ville de Paris.

En cours de rédaction, le projet de Schéma s’appuie en effet sur les compétences et l’expérience locales, pour permettre une bonne articulation avec les démarches déjà engagées et avancer le plus efficacement possible dans le sens de l’intérêt général. Une série d’ateliers rassemblant plus d’une centaine de participants a lieu de novembre 2021 à fin janvier 2022, afin d’identifier collectivement des actions pour accélérer la transition énergétique. Le Conseil de développement, instance de démocratie participative constituée de bénévoles issus de la société civile, contribue aussi au Schéma.

Un travail itératif prolongeant la dynamique partenariale sera conduit au cours de 2 derniers trimestres de l’année 2022, pour approfondir et ajuster la version finale du schéma, en vue d’une adoption par le Conseil métropolitain en décembre 2022.