Les acteurs métropolitains s’engagent pour accélérer la rénovation énergétique des logements privés.

La Métropole, en collaboration avec l’APC, l’ADEME, l’Anah et le Plan Bâtiment Durable, a organisé le 2 juillet 2019 la première Conférence des Parties (COP) métropolitaine consacrée au financement de la rénovation énergétique, et destinée à lancer une dynamique à l’échelle métropolitaine sur ce sujet et à aboutir rapidement à des engagements concrets des parties prenantes.

Elle répond au besoin de l’Etat d’identifier un interlocuteur privilégié pour lancer cette dynamique sur un périmètre pertinent de plus de 7,2 millions d’habitants et 131 communes.

Répondant autant à l’impératif environnemental qu’à celui de l’amélioration du pouvoir d’achat des habitants, cette volonté se traduit par la mise en place d’un engagement partenarial entre l’Etat et les acteurs de la Métropole du Grand Paris.

Patrick OLLIER a d’ores et déjà annoncé une seconde COP métropolitaine en 2020 afin de faire le point sur l’état d’avancement des engagements pris et sur les résultats obtenus.