Unis pour la préservation des forêts

L’État, la Métropole du Grand Paris et l’Office national des forêts s’unissent pour la préservation des forêts au service des habitants de la métropole.

Ce partenariat inédit se traduit par la signature de deux conventions. La première concerne les forêts du périmètre métropolitain ; la seconde porte sur l’ensemble des forêts franciliennes. 

Une démarche exemplaire

Un partenariat nécessaire et utile puisque la Métropole compte 6 300 hectares de forêt dont 80 % gérées par l’ONF. C'est pourquoi la Métropole a décidé de placer la forêt au coeur de sa stratégie de développement en réconciliant la zone urbaine et la nature en ville.

De son côté, l’État a engagé un programme accéléré de classement des forêts métropolitaines en forêts de protection. L’ONF, qui bénéficie d’un soutien financier de l’État de 170 000 euros et de la Métropole à hauteur de 200 000 euros par an jusqu’en 2021, pourra ainsi mettre en oeuvre de nombreuses actions telles que la mise en valeur des entrées de forêts, la valorisation d’arbres remarquables ou encore la résorption des dépôts sauvages.

Autant d'actions qui permettront de préserver un patrimoine forestier métro-politain remarquable.