Concours des Miels de la Métropole du Grand Paris

La Métropole du Grand Paris s’associe avec la Société Centrale d’Apiculture pour organiser chaque année le Concours des Miels de la Métropole du Grand Paris.

 

Logo concours des miels de la Métropole du Grand Paris

Organisé chaque année, le concours est ouvert aux apiculteurs professionnels et amateurs, ainsi qu’aux associations, entreprises et collectivités territoriales du territoire.
Le concours récompense les miels récoltés sur le territoire métropolitain et ce dans plusieurs sections : miel de colza, d’acacia, de tilleul, de châtaigner, polyfloral de printemps ou d’été (liquide et cristallisé) et de miellat. Les échantillons sont évalués par un jury commun au concours des miels d’Ile-de-France, composé de jurés issus de groupements apicoles franciliens et de jurés présentés par les organisateurs.

A travers ce concours, la Métropole du Grand Paris souhaite récompenser les productions locales de miels, mais aussi mettre en lumière les communes qui, soucieuses de la préservation de la biodiversité en ville, favorisent l’implantation de ruchers sur leur territoire. C’est aussi une formidable occasion de sensibiliser les 7 millions d'habitants de la Métropole du Grand Paris aux enjeux des pollinisateurs et des abeilles en milieu urbain.

Retour sur la quatrième édition du concours

La Métropole a organisé en 2019 la 4ème édition du Concours des Miels de la Métropole du Grand Paris, dans le cadre du 20e concours des Miels d’Ile-de-France.

Cette édition a rencontré un vif succès puisque 148 candidats, représentant 89 villes du territoire métropolitain, ont déposé 216 échantillons. Parmi les candidats, 20 ruchers municipaux ont déposé des échantillons.

Cette 4ème édition a récompensé 86 lauréats, représentant 59 villes du territoire métropolitain, parmi lesquels 9 ruchers municipaux : Argenteuil, Colombes, Issy-les-Moulineaux, La Garenne-Colombes, Le Kremlin-Bicêtre, Livry-Gargan, Maisons-Alfort, Vaucresson et Villeneuve-Saint-Georges.

Ce concours est une formidable occasion de renforcer notre dynamique en faveur du développement de l’apiculture et de la biodiversité sur notre territoire.

Daniel Breuiller

À propos de la Société Centrale d’Apiculture 

L’association, créée en 1856, assure des actions de sensibilisation et de communication autour de l’abeille et des pollinisateurs, ainsi qu’une mission de formation des adultes au sein du Rucher École du Jardin du Luxembourg et des enfants au sein du Rucher Pédagogique du Parc Georges Brassens. 

Logo société centrale d'apiculture